Benzema, star du Real Madrid, condamné à une amende de 70 000 euros pour avoir aidé à faire chanter ses coéquipiers avec des “fuites de vidéos sexuelles”

La BBC rapporte que Karim Benzema, la star de l’équipe nationale de France et du Real Madrid, géant de la Liga, a été impliqué dans un procès pour avoir fait chanter un coéquipier en 2015. Il a été condamné à un an de probation et à une amende de 75 000 euros (environ 2,33 millions de dollars NT).

Le scandale remonte à juin 2015, lorsque Benzema et Valbuena, qui étaient également coéquipiers de l’équipe nationale française, vivaient à la base d’entraînement de Marseille lorsque Valbuena a demandé à un homme appelé Axel Angot de transférer les données de son téléphone portable pour lui.

Angot a trouvé des vidéos sexuellement explicites sur son téléphone, qu’il a ensuite utilisées pour faire chanter Valbuena avec ses amis, menaçant de les rendre publiques s’il ne les payait pas. Il l’a utilisé comme intermédiaire pour faire pression sur Valbuena afin qu’il le paie.

Les enregistrements téléphoniques et les dossiers récupérés par la police montrent clairement les interactions de Benzema avec Zenati, ainsi que de nombreuses discussions liées aux menaces.

Attendez-vous toujours avec enthousiasme son apparition lors de la Coupe du monde 2022 ?