Deschamps veut emmener la France à la Coupe du monde au Qatar pour venger sa honte, il ne démissionnera pas volontairement

La France était le favori pour remporter l’Euro de cette année, mais après s’être inclinée en 1/8e de finale, la pression était sur Deschamps en tant que manager de l’équipe. Toutefois, selon plusieurs sources médiatiques françaises, Deschamps ne démissionnera pas volontairement.

Depuis qu’il est à la tête de l’équipe nationale française, celle-ci regorge de talents et les résultats sont exceptionnels.

Lors de l’Euro 2016, la France a remporté la place de finaliste et lors de la Coupe du monde 2018, la France a remporté la Coupe du monde.

Avant l’Euro de cette année, la France était également le favori absolu pour remporter le tournoi et a terminé en tête du groupe avec une victoire et deux nuls dans le groupe de la mort, ce qui a donné aux fans français encore plus d’aspirations pour le titre.

Après l’élimination de la France, des rumeurs ont circulé selon lesquelles Deschamps serait limogé et Zinedine Zidane prendrait les rênes de la France.

Selon les médias, la Fédération française de football accorderait également à Deschamps une prolongation de contrat jusqu’ensuite l’Euro 2024 s’il parvenait à mener la France à défendre son titre de champion de la Coupe du monde 2022.